31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 18:14

Comment réagir au mieux suite au refus de financement d'une demande par un Opacif (Fongecif, Afdas, Uniformation, etc), surtout quand l'espoir semble s'éloigner ? Il est possible de passer ses nerfs en usant du bon vieux concept de la "tape au chien... si on en a un", mais il semblerait préférable de se rendre chez l'Opacif/Fongecif, surtout quand il l'a proposé. Mais avant toutes démarches, vous pouvez suivre ce lien vers notre solution AMVisée.

 

Ce sera long et peut-être peu agréable, mais vous pourrez vous confier à un interlocuteur de l'Opacif/Fongecif (en gardant à l'esprit qu'il fait partie de l'équipe des "décideurs") ou encore à un conseiller chez ce dernier, pour une information de plus haut niveau. Le courrier notifiant le refus suite à une demande n'est pas tous les jours parfaitement explicite, et en fonction de son contenu, nous préconiserons un travail de fond en lien avec la présentation du projet de carrière (selon de strictes critères de réussite), avant toute autre démarche en lien avec ces décideurs de renom.

 

Il est important d'envisager en demandant un recours (voire même un second recours, auprès du FPSPP), d'apporter de nouveaux éléments de motivation directement en lien avec les motifs de refus (qui ne sont pas toujours inscrits et notifiés) : c'est pourquoi il ne sert parfois à rien de formuler un recours, quand certains critères sont parfaitement excluants.

 

Enfin, il sera agréable d'avoir essayé jusqu'au boût, car la persévérence peut payer et qu'après un délai de carrence entre deux demandes, le candidat sera un peu plus à même d'obtenir gain de cause ! Gain de cause qui s'obtient pour la grande majorité travaillant leur projet, selon le verbe PROJETer et la représentation adéquate de vos motivations.

 

Au plus proche des clients... comment préparerez-vous la présentation d'un projet personnel de carrière ?

 

Bonnes démarches et bon courage à toutes/tous !

 

Logo601 75 49 40 08

 Intro

 

Experts du choix et du financement de formations

+ Tests et évaluation de compétences

+ Reconversion/placement

Visez le meilleur de vos carrières

 

50000 lecteurs évaluateurs tous les 9 mois :
 

P.S : si vous souhaitez organiser une conférence/réunion gratuite en bénéficiant d'un efficace relais et de la participation d'un expert, nous vous invitons à nous contacter.

Published by la-formation-continue.fr ? - dans Refus-recours CIF-FHTT
commenter cet article
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 18:59

Vous avez reçu un refus de DIF/CIF/FHTT par un Fongecif/Opacif (Afdas, Uniformation, etc) ? Le CIF refusé peut ne pas arriver à 40% des demandeurs depuis quelques années. La solution réside dans l'optimisation de la présentation de vos motivations (notamment dans la rédaction adéquate d'une nouvelle lettre de motivation avec des arguments si possible rénovés).

Tout est possible en demandant un recours gracieux et il faut parfois persévérer... en choisissant parfois de travailler en binôme : "en suivant ce lien vers la solution dédiée".

 

Certains salarié(e)s partent ou vont partir vers l'ensoleillement en attendant leur prise en charge de la part d'un "Opacif", loin de notre pays qui est un peu fâché avec le soleil. Pourtant, l'éventuelle demande de recours peut être étudiée par de nouveaux décideurs et nous encourageons toute personne à réaliser cette démarche : la persévérence pouvant payer.

 

Parfois, ces organismes de financement ne trouvent pas le temps nécessaire de renseigner précisément les motifs de votre refus. Pourtant, il est possible d'identifier 100% des contraintes/motifs de refus potentiel, afin de mieux faire ressortir les forces liées à votre demande financière. Ces contraintes comme vos forces résident dans les caractéristiques de votre profil, la qualité et la sécurisation du projet de carrière visé, le coût global de la demande (coût pédagogique en plus du salaire éventuel).

 

Connaissez-vous votre réelle marge de progression par rapport à la demande intiallement refusée, elle peut vous être communiquée par nos soins : "en suivant ce lien vers l'autre solution dédiée". Certains Opacif (les Fongecif pour la majorité) vous proposeront de les rencontrer dans le cadre d'un entretien refus ou encore d'un atelier. Si c'est proposé, il faut y aller... mais avec le maximum d'arguments : serait-ce si utile d'être bien accompagné ?

 

Il y aura moins de budget en recours et la Formation HTT (dont une partie du coût de formation peut être pris en charge par le Fongecif : pour 49% de franciliens en CDI et acceptés en moyenne en 2013). Le CIF (congé de formation longue durée -avec prise en charge du salaire et du coût pédagogique plafonné- pour 52% de franciliens en CDI acceptés en moyenne en 2013) sont plus que jamais des dispositifs attirants.

De plus en 2013, la majorité des demandes acceptées présentaient un projet de reconversion et ne minorité des profils de statut cadre. (Source : Fongecif IdF et FPSPP)

 

Nos solutions sont adéquates à vos situations, mais elles dépendent de certains délais : selon la date du début de formation et d'éventuelles indisponibilités des personnes que nous pouvons accompagner.

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Rencontrons-nous aux Journées Portes Ouvertes du groupe...

Published by la-formation-continue.fr ? - dans Refus-recours CIF-FHTT
commenter cet article
14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 22:50

Le site www.ecoledirecte.com permet de consulter les informations scolaires de votre enfant. Il vous fera donc gagner du temps dans la gestion quotidienne de la vie de famille et l'enfant précoce devrait le proposer à ses parents, car il rassure. 

Son application Charlemagne est en train de rendre l'école vraiment directe, elle sera utile à tout parent féru de bonnes technologies et ce site connait un vif succès, très instructif : à l'ère des Big Data les parents retrouvent les enfants sur leur terrain. Grâce à la puissance de leur serveur, plus d'un milion de connexions mensuelles est un objectif à atteindre.

 

L'école vraiment directe ? Vie scolaire, emploi du temps, cahier de texte, notes, moyenne et des vidéotutos légales ou moins serviront à une meilleure communication parent/enfant/encadrant. La vérité réside dans la bouche des...

 

Chers parents, souhaitez-vous redevenir des enfants ? Formation continue directe pourrait être le 1er site de consultation des Opacif (Fongecif, Afdas, Uniformation, Opcalim, Unifaf, etc), principaux financeurs de la formation longue durée (avec le CIF pour Congé Individuel de Formation, le DIF CDD surtout pour Droit Individuel à la Formation, FHTT pour Formation HTT, FOAD pour Formation Ouverte et A Distance) :

 

...le site www.formationcontinuedirecte.com permettrait de consulter les informations scolaires de votre enfant (tout salarié ayant reçu un accord de financement pour une formation de longue durée prise en charge entre 70 et 100% : coût pédagogique voire salaire). Il vous fera donc gagner du temps dans la gestion quotidienne mais l'enfant précoce pourrait le proposer à ses parents, car il rassure.

 

Nous avons réussi notre première mission, maintenir le cap et obtenir de nombreux financements individuels en 2013 pour 2013/2014 et 2014/2015 (plus de 3 sur 4, tout type de client confondu : particuliers et organisations de renom). 

 

Chers parents, souhaitez-vous obtenir le financement de votre meilleur diplôme ? Un modèle de lettre de motivation pourra être nécessaire à la précise rédaction du dossier de motivation au financement mais si vous ne le quittez plus ensuite, ils pourrait vous écarter du financement. Les Opacif apprécient de moins en moins ces modèles de plus en plus connus et ils dépensent 29000 euros en moyenne par dossier, pour en refuser plus d'un sur deux depuis longtemps. Rentrez à l'école directement prend souvent du temps et notre temps est votre financement : baccalauréat, CQP, BTS, Licence, Master professionnel et spécialisé, MBA, Doctorat 

 

Chers parents, nous vous remercions pour votre soutient en formation continue ! Ces succès, nous les devons tous à des hommes et des femmes utiles. Le financement de la formation continue en France, nous le devons tous à des organisations qui ne sont pas assez reconnues, d'utilité publique : Opacif, Opca, Octa, FPSPP, etc... La réforme en cours devrait simplifier l'accès à des fonds pour se former, avec la création très attendue du compte personnel de formation.

 

Alors... comment évoluez-vous dans votre carrière ?

 

Au plaisir de vous lire,

 

Mathieu au 06 27 88 46 33

Intro

Experts de la prise en charge de formations
+ Tests/évaluation de compétences/acquis
+ Reconversion/placement
= Gestion de carrières
 
50000 lecteurs évaluateurs tous les 9 mois :
 
Adoptez l'éco-attitude : n'imprimez cet article que si c'est vraiment nécessaire.
 
P.S : si vous souhaitez organiser une conférence/réunion gratuite en bénéficiant d'un efficace relais et de la participation d'un expert, nous vous invitons à nous contacter.
 
Published by Consultant carrières, indépendant de tout Opacif - dans Refus-recours CIF-FHTT
commenter cet article
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 00:00

Connaissez-vous nos chers BOER(s) ? J'en ai 80 à disposition mais surtout un... il s'agit des policiers des taxis parisiens. Michel est un agent de cette police spéciale, il a 41 ans, de longues années de service et la peau bien ensoleillée. Il a surtout un nouveau projet de carrière qu'il soumet à sa hiérarchie...  

 

Connaissez-vous Marie ? Sur trois demandes à l'Opacif N°1 situées en Ile de France (d'un même moment en 2012) pour financer la formation de chauffeur de taxi parisien, une seule fut acceptée. Malheureusement, ce fut ni celle de Marie chasse Boers, ni celle de Michel des Boers... les deux refusés donc

 

Michel est fonctionnaire de police et Marie travaille comme détective privé pour un grand groupe du secteur privé. Les deux aiment la chasse et la course liée au monde des Taxis. Marie enquête sur des disparitions louches de "clandés" et Michel enquête sur les "clandés tout court".  Mais qui conduit alors ? Ici c'est l'Opacif N°1 !

 

Michel cotoyant des taxis était persuadé d'avoir ses chances pour aboutir dans son projet de carrière rêvée... mener à bien une mission Individuelle : obtenir le permis de Taxi pour pouvoir mieux prendre en filature ses chers "clandés", car Michel sert la justice que 25 heures par semaine en moyenne, il a donc du temps pour se former. Marie, femme cotoyant des taxis était persuadée d'avoir ses chances pour aboutir dans son projet de carrière rêvée... mener à bien une mission Individuelle : obtenir le permis de Taxi pour pouvoir repérer/supprimer les chasseurs de "clandés", car Marie sert la justice que 25 heures par semaine.

 

Ces deux n'avaient pas écrit le réel fond de leur motivation, bien que la description du projet fut bien orienté par leurs deux centres de formation. Que font-ils maintenant ? Les deux se rendent logiquement à l'espace projet pour le CIF à Paris qui est ouvert aux heures de bureau, ils y rencontrent un conseiller chacun qui leur explique que le projet professionnel n'est pas franchement abouti, ils peuvent demander recours mais il est préférable de faire mûrir son projet. Michel sort sur la place et va passer les men... le bonjour à ses amis les Taxis de la borne de République. Marie sort comme une Pomme... son Iphone car une ange gardienne lui a glissé le bon "conseil Vérifié" !

 

L'avenir... Michel et Marie vont bientôt se retrouver sans encore se voir, à nouveau concurrent lors de deux mêmes commissions (celle du recours qu'ils manqueront encore, puis celle de leur nouvelle demande en 2013). Michel s'est enfin décidé à rencontrer des professionnels du métier visé (avec un petit callepin pour noter leurs réponses), il est persuadé que ses derniers efforts vont payer. Marie a embrassé un tout autre destin, proche du chemin de croix, celui d'accepter la triste réalité que son projet n'est qu'un simple dossier à côté de celui de Michel et des autres de la sessionElle a embrassé le destin de la patience, de la définition réaliste du projet comme pré-étape.

 

Pourquoi Marie sera-t-elle la première à conduire un taxi, en qualité de locatrice ?

Alors... comment évoluez-vous dans votre carrière ?

 

Au plaisir de vous lire,

 

Logo601 75 49 40 08

 Intro

 

Experts du choix et du financement de formations Fongecif

+ Tests et évaluation de compétences

+ Reconversion/placement

= Visez le meilleur de vos carrières

 

50000 lecteurs évaluateurs tous les 9 mois :
 
Adoptez l'éco-attitude : n'imprimez cet article que si c'est vraiment nécessaire.
 
P.S : si vous souhaitez organiser une conférence/réunion gratuite en bénéficiant d'un efficace relais et de la participation d'un expert, nous vous invitons à nous contacter.
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 12:15
...de la science du recrutement appliquée au financement du CIF/FHTT.
     
Ne généralisons pas, mais je crois qu'une règle peut s'appliquer à nos entreprises... en été, les plus "anciens donc experts de leur métier" sont prioritaires pour l'attendu départ en vacances et si possible ailleurs qu'en France : il y fait de moins en moins beau. Ce qui veut simplement dire que les utilisateurs -futur(e)s financé(e)s, recruté(e)s, ensoleillé(e)s- sont en face d'interlocuteurs moins expérimentés. 

Ce n'est qu'une information générale et un constat fait par beaucoup de monde. En été, les influents sont donc souvent en vacances et les décisions plus longues à prendre. En été, les contrats du recrutement sont connus pour être en CDD alors que les dossiers de financement ne sont pas connus "favorables au CDD".
 
En été, les futur(e)s recruté(e)s sont souvent désœuvrés : vacances ensoleillées... à quoi bon un nouveau poste en France non ensoleillée ? En été, les futurs financés peuvent aussi être désœuvrés : vacances ensoleillées... je rêve de mon nouveau poste car je vais être financé(e) !

Un train important passe en été, c'est la récolte des CDD notamment pour préparer les récoltes de septembre : vendanges et grande rentrée des classes. La récolte du recrutement : un CDD en été c'est l'occasion de se tester à la place "d'influents" ou avec moins d'influents -les anciens-, c'est l'occasion "d'ensoleiller une place intéressante qui pourrait devenir la votre plus tard en CDI chez un autre employeur par exemple".
 
Le CDD durant cette période est un tremplin de carrière et non pas la perte d'un été. La récolte du financement : les CDD peuvent partir plus tranquillement en vacances sauf en cas de non-priorité(s) ou de mauvaise présentation de leur projet vis-à-vis du financement. Alors que ceux qui sont déjà financé(e)s "les débutants de la reconversion", devraient passer par l'ensoleillement d'une place. Débutants n'est pas utilisé au hasard : les personnes qui pensent que le CIF est automatique et surtout en CDI, partent généralement tranquillement en vacances vers l'ensoleillement.

 

Si vous vous sentez concerné(e)s, ne ratez pas le train durant l'été, certaines personnes des Amériques Latines pensaient en 2012 que ce serait le dernier. Bref, surveillez vos courriers car il y a toujours des surprises : refus de financement, d'avantage de propositions des sourciers du recrutement si vous êtes bien placé(e)s, il y a beaucoup de clés aux portes de "l’été-ement".
 

Alors... comment évoluez-vous dans votre carrière ?

 

Au plaisir de vous lire,

 

Mathieu au 06 27 88 46 33

Intro

Experts de la prise en charge de formations
+ Tests/évaluation de compétences/acquis
+ Reconversion/placement
= Gestion de carrières
 
50000 lecteurs évaluateurs tous les 9 mois :
 
Adoptez l'éco-attitude : n'imprimez cet article que si c'est vraiment nécessaire.
 
P.S : si vous souhaitez organiser une conférence/réunion gratuite en bénéficiant d'un efficace relais et de la participation d'un expert, nous vous invitons à nous contacter.
 

Visez Le Bon Emploi !

  • AMVi, la-formation-continue.fr
  • Depuis plus de 10 ans dans les RH et la formation, AMVi propose ses solutions aux acteurs de la formation continue : projet individuel, demande de financement, recherche d’opportunités.

Nous obtenons plus de 80% de réussite chaque année et autant de résultats avec les demandes au Pôle Emploi.
  • Depuis plus de 10 ans dans les RH et la formation, AMVi propose ses solutions aux acteurs de la formation continue : projet individuel, demande de financement, recherche d’opportunités. Nous obtenons plus de 80% de réussite chaque année et autant de résultats avec les demandes au Pôle Emploi.

Votre formation financée ?

 

Financé ou remboursé ?

Quel est votre besoin ?

Un partenaire peut vous offrir ces solutions !

Nos "web awards"