27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 11:14

Créé en 2002, le RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles) a fêté ses 10 ans avec un succès grandissant et soutenu par les Opacif qui y trouve une sécurité supplémentaire de qualité, bien qu'amenant à de nombreux débats. En 2011, 417 demandes d’enregistrement de programme de formation ont été traitées dans l’année (contre 331 en 2010).

 

Qu’est-ce que le RNCP ?

 

Sous tutelle du ministère en charge de la formation professionnelle, le Répertoire national des certifications professionnelles contient les fiches descriptives de chaque certification ayant valeur nationale et accessible par la voie de la formation initiale ou continue ou par la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience).

 

Il a été créé dans la continuité de la commission technique d’homologation. Chaque fiche précise les éléments de compétences acquises après la formation, l’emploi occupé, le secteur d’activité et les modalités d’accès à la formation. Le RNCP ne comporte que des certifications à visée directement professionnelles, et ne prend historiquement pas en compte certains diplômes. Les diplômes et titres sont classés par domaine d’activité et par niveau. Le niveau III correspond au bac+2, et le niveau I au bac+5. L’enregistrement n’est pas éternel et peut être décidé pour cinq ans, quatre ans ou trois ans (pour la majorité des cas), deux ans et même un an parfois.

 

Qui est concerné ?

 

En 2011, le répertoire comptait 6.920 fiches, dont 4.529 certifications de droit et 2.391 certifications enregistrées sur demande. Quelle est la différence ? Les établissements dont les diplômes sont délivrés par l’État ou au nom de l'État ainsi que les titres d’ingénieur sont inscrits de droit au RNCP et peuvent bénéficier d’une démarche simplifiée. Parmi les titres certifiés de droit, l’origine est très variée : on compte 199 diplômes issus de formations sous tutelle du ministère de l’Agriculture, 15 de la DGAS (Direction générale des affaires sociales), 2.809 de l’enseignement supérieur, 674 de l’Éducation nationale, 149 de l’emploi, 149 de la jeunesse et des sports, 11 dans la santé et 286 titres d’ingénieur.

 

Quel est l’intérêt de l’inscription au répertoire ?

 

Pour un établissement, l’inscription au RNCP comporte plusieurs avantages. Intérêt numéro un : proposer un diplôme dont la valeur est reconnue par l’État, à travers ce répertoire de plus en plus reconnu et attendu.

L’enregistrement au répertoire offre la possibilité d’ouvrir ses diplômes à la formation professionnelle via l'Opacif par exemple (le RNCP est une priorité importante du réseau des Fongecif, notamment), ainsi qu’à l’apprentissage et aux contrats de professionnalisation. L’enregistrement au RNCP est un préalable indispensable pour proposer son diplôme à la VAE (validation des acquis d’expérience), elle représente des sources potentielles de revenus pour les établissements disposant de programmes de formation reconnus.

Enfin, «à l’heure des faux diplômes, cette certification permet d’offrir une vitrine officielle de l’offre de formation française», précise le président de la CNCP (gestionnaire du RNCP) et les fiches commencent d'ailleurs à être traduites en anglais.

Pour les universités dont les diplômes nationaux sont inscrits, cette tâche jugée fastidieuse n’est pourtant pas dénuée d’intérêt. L'enjeu est de rendre intelligible la description des diplômes pour le public et les partenaires socio-économiques des universités. «Cela permet de mettre en valeur nos diplômes universitaires, notamment auprès des employeurs potentiels et d’aider ainsi à l'insertion professionnelle de nos diplômés. La fiche RNCP constitue ainsi un outil de communication pour des partenaires socio-économiques».

 

  Alors avec ou sans RNCP... comment optimisez-vous une reprise d'étude ?

Alors... comment évoluez-vous dans votre carrière ?

 

Au plaisir de vous lire,

 

Logo601 75 49 40 08

 Intro

 

Experts du choix et du financement de formations

+ Tests et évaluation de compétences

+ Reconversion/placement

Visez le meilleur de vos carrières


50000 lecteurs évaluateurs tous les 9 mois :

Adoptez l'éco-attitude : n'imprimez cet article que si c'est vraiment nécessaire.
P.S : si vous souhaitez organiser une conférence/réunion gratuite en bénéficiant d'un efficace relais et de la participation d'un expert, nous vous invitons à nous contacter.

Partager cet article

Published by la-formation-continue.fr ? - dans TROUVER ma formation
commenter cet article

commentaires

Visez Le Bon Emploi !

  • AMVi, la-formation-continue.fr
  • Depuis plus de 10 ans dans les RH et la formation, AMVi propose ses solutions aux acteurs de la formation continue : projet individuel, demande de financement, recherche d’opportunités.

Nous obtenons plus de 80% de réussite chaque année et autant de résultats avec les demandes au Pôle Emploi.
  • Depuis plus de 10 ans dans les RH et la formation, AMVi propose ses solutions aux acteurs de la formation continue : projet individuel, demande de financement, recherche d’opportunités. Nous obtenons plus de 80% de réussite chaque année et autant de résultats avec les demandes au Pôle Emploi.

Votre formation financée ?

 

Financé ou remboursé ?

Quel est votre besoin ?

Un partenaire peut vous offrir ces solutions !

Nos "web awards"