19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 18:59

Vous avez reçu un refus de DIF/CIF/FHTT par un Fongecif/Opacif (Afdas, Uniformation, etc) ? Le CIF refusé peut ne pas arriver à 40% des demandeurs depuis quelques années. La solution réside dans l'optimisation de la présentation de vos motivations (notamment dans la rédaction adéquate d'une nouvelle lettre de motivation avec des arguments si possible rénovés).

Tout est possible en demandant un recours gracieux et il faut parfois persévérer... en choisissant parfois de travailler en binôme : "en suivant ce lien vers la solution dédiée".

 

Certains salarié(e)s partent ou vont partir vers l'ensoleillement en attendant leur prise en charge de la part d'un "Opacif", loin de notre pays qui est un peu fâché avec le soleil. Pourtant, l'éventuelle demande de recours peut être étudiée par de nouveaux décideurs et nous encourageons toute personne à réaliser cette démarche : la persévérence pouvant payer.

 

Parfois, ces organismes de financement ne trouvent pas le temps nécessaire de renseigner précisément les motifs de votre refus. Pourtant, il est possible d'identifier 100% des contraintes/motifs de refus potentiel, afin de mieux faire ressortir les forces liées à votre demande financière. Ces contraintes comme vos forces résident dans les caractéristiques de votre profil, la qualité et la sécurisation du projet de carrière visé, le coût global de la demande (coût pédagogique en plus du salaire éventuel).

 

Connaissez-vous votre réelle marge de progression par rapport à la demande intiallement refusée, elle peut vous être communiquée par nos soins : "en suivant ce lien vers l'autre solution dédiée". Certains Opacif (les Fongecif pour la majorité) vous proposeront de les rencontrer dans le cadre d'un entretien refus ou encore d'un atelier. Si c'est proposé, il faut y aller... mais avec le maximum d'arguments : serait-ce si utile d'être bien accompagné ?

 

Il y aura moins de budget en recours et la Formation HTT (dont une partie du coût de formation peut être pris en charge par le Fongecif : pour 49% de franciliens en CDI et acceptés en moyenne en 2013). Le CIF (congé de formation longue durée -avec prise en charge du salaire et du coût pédagogique plafonné- pour 52% de franciliens en CDI acceptés en moyenne en 2013) sont plus que jamais des dispositifs attirants.

De plus en 2013, la majorité des demandes acceptées présentaient un projet de reconversion et ne minorité des profils de statut cadre. (Source : Fongecif IdF et FPSPP)

 

Nos solutions sont adéquates à vos situations, mais elles dépendent de certains délais : selon la date du début de formation et d'éventuelles indisponibilités des personnes que nous pouvons accompagner.

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Rencontrons-nous aux Journées Portes Ouvertes du groupe...

Partager cet article

Published by la-formation-continue.fr ? - dans Refus-recours CIF-FHTT
commenter cet article

commentaires

Visez Le Bon Emploi !

  • AMVi, la-formation-continue.fr
  • Depuis plus de 10 ans dans les RH et la formation, AMVi propose ses solutions aux acteurs de la formation continue : projet individuel, demande de financement, recherche d’opportunités.

Nous obtenons plus de 80% de réussite chaque année et autant de résultats avec les demandes au Pôle Emploi.
  • Depuis plus de 10 ans dans les RH et la formation, AMVi propose ses solutions aux acteurs de la formation continue : projet individuel, demande de financement, recherche d’opportunités. Nous obtenons plus de 80% de réussite chaque année et autant de résultats avec les demandes au Pôle Emploi.

Votre formation financée ?

 

Financé ou remboursé ?

Quel est votre besoin ?

Un partenaire peut vous offrir ces solutions !

Nos "web awards"