19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 06:32

Le contrat de génération peine à décoller tout comme les aides en la matière pourraient (devraient ?) augmenter. Sur le papier, il sert à :

 

1) Favoriser la transmission des compétences et des savoir-faire des seniors vers les plus jeunes (donc à alléger les dépenses en matière de formation continue, chiffrée en milliards pour ces deux catégories de population "qualifié de peu rentable")

 

2) Eviter la fermeture chaque année de très nombreuse activité faute de repreneur, le senior devant recruter un jeune âgé de moins de 30 ans et sans obligation de lui transmettre son entreprise

 

Dans ces deux cas, le jeune pourra se former (en mode FEST si possible : formation en situation de travail) et se voir transmettre des compétences et/ou des savoirs-faire, le senior ou son employeur bénéficiant d'aides (aléatoires selon la taille de l'entreprise) :

 

1) Entreprises de moins de 300 salariés : bénéficiez d’une aide de 4000€ par an et d’un conseil plus ou moins efficace

 

2) Entreprises de 300 salariés et plus : négociez un accord contrat de génération et/ou élaborez un plan d’action. Cet accord porte sur les engagements en matière d’emploi des jeunes et des seniors, puis de transmission des savoirs et des compétences.

 

Quel serait alors le rapport avec le cumul emploi-retraite ? Il s'agit de la formation !

 

Le contrat de génération est parfois utile avant la retraite du salarié (et de l'artisant, dirigeant), nous le regardons comme un potentiel/efficace entraînement à la pédagogie collaborative (mettre l'apprenant en situation vraie d'action, une situation où il peut exercer ses capacités. C'est en termes de contrat, que la démarche coopérative trouve son sens plein et entier).

 

Ayant la chance d'accompagner des seniors dans leurs passionants projets de "formateur consultant" (notamment), vous devinez où nous souhaitons en venir : il n'existe que des solutions, parole de consultant !


Le jeune cumul emploi-retraite peut permettre d'exercer une activité professionnelle (pour cumuler le versement des revenus professionnels et de la pension de retraite). Il faut avoir 60 ans au minimum pour cumuler intégralement des revenus professionnels et la pension de retraite.

 

Il est bien connu que continuer à travailler permet entre autre, d'éviter certaine maladie. Il est tout aussi connu que la retraite c'est du temps libre : un atout précieux pour tout formateur/consultant qui souhaite "rester à la page".

 

Enfin, beaucoup d'autres métiers peuvent s'envisager pour les seniors (notamment grâce au superbe statut auto-entrepreneur, ou encore aux offres ouvertes d'emploi : USANA, etc ), mais la notion de projet professionnel de fin de carrière est une science détenue par encore trop peu d'experts en France : il faut apprécier tout reprendre à zéro, la reconversion amenant souvent à être débutant.

 

Eh oui, il existe encore des offres d'emploi ouvertes aux Seniors :

 

Annonce-Usana.jpg

Bonne carrière à toutes et à tous !

 

Logo601 75 49 40 08

 Intro

 

Experts du choix et du financement de formations Fongecif

+ Tests et évaluation de compétences

+ Reconversion, projet et placement

= Visez le meilleur de vos carrières


50000 lecteurs évaluateurs tous les 9 mois : 

Einstein: dans les moments de crise, l'imagination est plus importante que la connaissance.


P.S : si vous souhaitez organiser une conférence/réunion gratuite en bénéficiant d'un efficace relais et de la participation d'un expert, nous vous invitons à nous contacter.

Partager cet article

Published by Une formation continue pour un placement en emploi - dans Comment écrire un projet professionnel
commenter cet article

commentaires

Emmanuel 26/06/2014 17:07

Encore faudrait-il que les entreprises suivent !

Visez Le Bon Emploi !

  • AMVi, la-formation-continue.fr
  • Depuis plus de 10 ans dans les RH et la formation, AMVi propose ses solutions aux acteurs de la formation continue : projet individuel, demande de financement, recherche d’opportunités.

Nous obtenons plus de 80% de réussite chaque année et autant de résultats avec les demandes au Pôle Emploi.
  • Depuis plus de 10 ans dans les RH et la formation, AMVi propose ses solutions aux acteurs de la formation continue : projet individuel, demande de financement, recherche d’opportunités. Nous obtenons plus de 80% de réussite chaque année et autant de résultats avec les demandes au Pôle Emploi.

Votre formation financée ?

 

Financé ou remboursé ?

Quel est votre besoin ?

Un partenaire peut vous offrir ces solutions !

Nos "web awards"